L’Association Française de la Relation Client et Cost House s’associent pour définir un référentiel des coûts de la relation client

« Les contraintes économiques actuelles ne font qu’augmenter la pression sur les directions en charge de la relation client. Les donneurs d’ordres, les prestataires et tous les intervenants dans la chaîne de valeur client doivent clarifier les modèles économiques du secteur de la Relation Client » explique Eric Dadian, Président de l’AFRC.

C’est pourquoi l’AFRC et Cost House ont décidé conjointement de lancer un projet de création d’un Référentiel des coûts de la Relation Client à Distance.

L’AFRC regroupe plus de 1000 membres et fait référence en France dans la promotion et la reconnaissance de ce secteur d’activité en forte croissance et porteur d’emplois.

Cost House fera bénéficier l’AFRC de son expérience reconnue dans la définition de référentiels économiques, notamment dans les domaines Marketing, Communication, Forces de Vente et Systèmes d’Information.

Ce référentiel permettra aux entreprises de disposer d’un cadre standard pour :

  • Mesurer les coûts réels de la relation client dans sa dimension « multicanal » ;
  • Disposer des indicateurs de la performance économique de la relation client et suivre leur évolution dans le temps ;
  • Permettre un benchmark précis des coûts entre les entreprises ayant mis en œuvre le référentiel.

Cost House animera le groupe de travail, constitué d’entreprises membres de l’AFRC. Les conclusions seront formalisées sous forme d’un livre blanc qui sera publié mi 2010.

 

 

A propos de l’AFRC

Créée en 1998, l’Association Française de la Relation Client a pour vocation première de faire connaître, reconnaître et promouvoir les métiers de la relation client auprès du grand public, des différents acteurs susceptibles de peser sur l’évolution du tissu économique et social (politiques, institutions diverses, décideurs, chefs d’entreprise, journalistes …), mais aussi auprès des acteurs susceptibles d’intervenir dans le développement de l’activité des centres de contacts et des métiers de la relation client (fournisseurs d’infrastructures et de services, collectivités locales, formateurs et recruteurs…).

L’AFRC offre à ses membres une veille d’information sur l’actualité des métiers de la relation client et des centres de contacts, tant d’un point de vue “macro-économique” (données de marché, création d’activités, ouvertures de sites) que d’un point de vue plus pratique et managérial (tendances dans la gestion et le management des centres de contacts, apport des nouvelles tec